Evolution de la radio FM et webradio

Evolution de la radio FM et webradio

L'émission le Comptoir Digital présentée sur Radio Campus Paris m'a invité pour aborder le sujet de l'évolution de la radio dans tous les formats qu'elle comprend, des nouvelles formes d'écoute aux nouveaux moyens d'utiliser la radio sur internet.

Tour de table de l'émission Le Comptoir Digital

Antoine-Deiana, Stéphane Favereaux, Pascal Cubb, Sébastien CoenonJe suis intervenu en tant que co-fondateur de Vestaradio. Depuis 7 ans, notre rôle est d'aider les personnes désirant créer une webradio. Nous observons l'évolution à grands pas aussi bien des nouvelles possibilités d'écoute que des moyens d'exploiter le média (magasin, association communale, contenu musical, projet scolaire...).

J'ai donc eu le privilège d'être invité à cette émission enrichissante sur l'évolution de la radio présentée par Antoine Deiana et les deux chroniqueurs Stéphane Favereaux et Pascal Cubb.
Les autres intervenants par téléphone étaient : Maxime Piquette et Pierre Boucard.
 

 

Les points intéressants de l'émission

Aujourd'hui un paradoxe se fait ressentir : les auditeurs internautes, sont ils vraiment conscients qu'ils écoutent une webradio et pas simplement une FM diffusée sur le web ? Je pense que non. La plupart associe directement cette technique de diffusion à la radio FM ou à des playlists en ligne.

L'accessibilité de la web radio

accessibilité de la web radioHier nous ne pouvions l'écouter qu'à partir d'une connexion ADSL sur un PC fixe. Aujourd'hui nous pouvons aussi l'écouter sur nos smartphones en 3 et 4 G via une application radio téléchargeable sur Google Play ou l'Apple Store pour les plus connus. Et demain nous pourrons l'écouter dans nos voitures.

La webradio actuellement n'est limitée que par la bande passante qu'elle consomme pour l'auditeur. Des techniques sont déjà en réflexion pour faciliter davantage l'accès aux webradios dans les voitures comme les connexions internet par satellite.

 

Un des faux acteurs du marché du streaming radio

Deezer dit avoir des webradios sur différentes thématiques. D'un point de vue technique c'est faux. Ils créent simplement des playlists qui s'enchaînent comme celles de votre ordinateur. Le terme de streaming radio et de webradio n'a aucunement sa place.

Les droits d'auteurs

Toujours la même musique mais jamais accordée avec la réalité. De multiples raisons, comme le prix pour une radio sur internet, prouvent aujourd'hui le retard et l'impossibilité de contrôler efficacement les solutions de streaming radio. Le manque de synergie des différents protecteurs des droits de diffusions musicaux (SACEM, SCPP, SPPF) montre l'incapacité de répondre aux attentes des diffuseurs.

 

Un outil de communication puissant et international

Les radios d'enseigne n'ont pas manqué d'utiliser une webradio pour communiquer ou diffuser une ambiance musicale à l'image de leur identité sonore dans une grande surface, un parking, ou une concession auto. Grâce à la webradio plus besoin pour eux d'envoyer des CDs aux points de vente il suffit simplement d'ajouter le titre ou la publicité jingle à la playlist pour qu'elle soit écoutée partout dans le monde en un instant.
Les radios communautaires qui regroupent des gens d'une même religion, d'un même parti politique ou d'un jeu vidéo sont devenues monnaie courante.

Ma conclusion

Vous l'aurez compris, consciemment ou non vous avez déjà écouté une webradio, ce média est une révolution au sein d'internet car plus le web devient accessible plus tout ce qu'il contient aussi. La radio existe depuis plus de 100 ans, elle s'adapte et traverse les décennies en s'adaptant toujours aux besoins des acteurs comme des auditeurs. C'est un moyen de communication puissant qui continuera d'évoluer et restera omniprésent encore bien des années.